AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hellcome in my Darkness.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alycia Crow
Ange de la Mort ▶ If you look at me, you'll regret It. ~
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 18
Localisation : Tu vois cette ville ? Eh ben zoome un peu. Tu vois ce quartier aux lampadaires abîmés ? Eh bien tu vois cette ruelle mal éclairée ? ... Entres y. Et cette maison vieille, délabrée ? Ouvre la porte. Tu y es ? Au bout du couloir le plus sombre, tout au fond, il y a une porte. Et dans la pièce derrière cette porte... Je suis là.

Dossiers privés
Ton argent : 149 $
Notes:

MessageSujet: Hellcome in my Darkness.    Jeu 23 Mai - 5:46

Bonjour et bienvenue à toi, Invité, cher visiteur qui risque de ne pas revenir chez toi au petit matin...
Tu seras déjà mort (AHAHAHAHA) Bref. Ici je posterais toutes les fictions, histoires et poèmes faits par mes soins (comme des petits gâteaux tout juste sortis du four :3)

1ère histoire : Bloody Love
Yuria est une jeune fille dont les parents sont morts deux mois auparavant. Elle va donc se faire héberger dans une famille d'accueil, (une mère et ses cinq fils) Les cinq fils sont plutôt étranges, ils paraissent sombre et différent des autres...

Personnages :

Yuria Hakane ~ 17 ans ~ Héroïne


Kyuu Seiko ~ 15 ans ~
(Et son nounours Kumachi)


Kenta Seiko ~ 19 ans ~

Je mettrais la suite des persos et le premier chapitre plus tard ~

_________________

Merci à Aimé ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deathnote.forum-gratuit.net/
Alycia Crow
Ange de la Mort ▶ If you look at me, you'll regret It. ~
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 18
Localisation : Tu vois cette ville ? Eh ben zoome un peu. Tu vois ce quartier aux lampadaires abîmés ? Eh bien tu vois cette ruelle mal éclairée ? ... Entres y. Et cette maison vieille, délabrée ? Ouvre la porte. Tu y es ? Au bout du couloir le plus sombre, tout au fond, il y a une porte. Et dans la pièce derrière cette porte... Je suis là.

Dossiers privés
Ton argent : 149 $
Notes:

MessageSujet: Re: Hellcome in my Darkness.    Jeu 23 Mai - 17:27

Chapitre 1

Yuria marchait tranquillement dans la ville, en proie à une joie immense. Elle avait l'habitude d'être plutôt joyeuse, bien qu'elle ne soit ni ignorante ni idiote. Elle était juste contente, car elle apprenait le jour même qu'elle allait entrer dans un nouveau lycée adapté aux genres de personnes comme elles, et qu'en plus, une famille allait l'héberger. Et oui, la jeune fille n'avait pas de famille... Ses parents étaient morts deux mois plus tôt dans un accident d'avion, alors qu'ils partaient tout les deux en vacances près des Caraïbes.
Yuria était donc traumatisée et désespérée après la mort de ses parents, bien évidemment, mais elle essayait de voir le bon côté des choses. Tout de même, en plus d'être dans une situation désagréable, elle n'allait pas s'attirer des ennuis avec ses propres pensées...
Elle espérait juste que la famille d'accueil qui allait s'occuper d'elle serait agréable et sympathique à vivre.

Yuria n'avait aucun sens de l'orientation. C'était dans sa nature, et elle était même capable de se perdre en se promenant dans une rue. Et pourtant, elle marchait d'un air décidé et confiant, un papier où était notée une adresse dans la main. La jeune fille se trouvait dans la bonne rue, d'après l'adresse fournie. Elle s'arrêta de marcher quelques secondes, le temps de regarder son papier pour voir le numéro de rue.
Il n'y en avait même pas. Juste un nom de villa, ou de maison... En même temps, il y avait tellement peu d'habitations dans le coin...

Yuria continua à marcher en direction de l'endroit indiqué, un sourire aux lèvres. Elle devait faire en sorte d'avoir l'air confiante, distinguée et polie, tout simplement. Cela pourrait simplement suffire à faire bonne impression, et à bien s'intégrer par la suite.
La jeune fille perdit toute son assurance et sa motivation lorsqu'elle aperçut enfin ce qui allait être sa nouvelle maison.
C'était un haut et imposant manoir, aux murs noircis par le temps, au jardin sombre et lugubre, plein de ronces et de roses écarlates. Des corbeaux tournoyaient autour du toits, en silence, ajoutant encore plus d'obscurité au lieu. Tout était silencieux, et pourtant, Yuria avait l'impression que n'importe qui pouvait surgir d'un coup derrière elle...

Elle respira un bon coup, et frappa à la grande porte en marbre noir. Une femme à la blancheur cadavérique entrouvrit la porte. Ses cheveux étaient blancs, et ses yeux étaient d'un rouge sombre que l'on pourrait aisément prendre pour du noir encre. Cette femme était magnifique, et pourtant tellement étrange et anormale que Yuria n'arrivait pas à s'habituer à sa vue.
"Bonjour. " dit doucement la femme en souriant presque timidement. "Tu es bien Yuria Hakane ?"
Yuria eu l'impression qu'elle connaissait déjà la réponse.
"Bienvenue à la maison." murmura la femme tout en souriant à nouveau, l'air sincère. Elle la fit entrer, tandis que Yuria la remerciait et la suivait timidement, sans trop savoir ce qu'elle pourrait se permettre, ou non, dans cette demeure.
"Je ne pose pas beaucoup de règles." se contenta de préciser sa magnifique hôte. "Je te demanderais juste d'être à table à l'heure, de mettre tes chaussures à l'entrée et d'éviter de faire trop de bruit. Pour le reste, je considère que tu es assez grande pour être un peu libre, n'est ce pas, Yuria-chan ? "
Elle riait doucement, tout en parlant une voix toujours douce et presque inaudible.
Elle la conduit à sa chambre, tandis que Yuria admirait en silence les hauts escaliers marbrés, les meubles anciens... Ce manoir était vraiment gigantesque. Tout était vieux et précieux, verni et brillant, propre et magnifique. On aurait dit un musée vide où personne n'aurait jamais posé les pieds, grâce à sa propreté et sa netteté. La jeune fille ne voyait aucune affaire posée sur les tables, tout était simplement et parfaitement rangé.

La femme lui dit qu'elle se nommait Hakura. Elle lui présenta sa chambre, lui montra où se trouvaient les pièces importantes du même étage, puis s'éclipsa, pour laisser le temps à Yuria de s'adapter et d'appréhender l'endroit où elle allait vivre, à présent.
Sa chambre était une grande pièce, au sol de marbre blanc, recouvert d'un tapis noir. Un grand lit double était placé au fond de la pièce, juste à côté d'une baie vitrée qui donnait sur un magnifique jardin, où l'on pouvait voir des cerisiers en fleur ou des arbres fruitiers. Yuria avait compris que ses hôtes devaient être dans une situation financière plus que confortable. Elle était réjouie d'être hébergée par une famille d'accueil comme ça, et elle était sûre qu'elle y vivrait parfaitement bien et heureuse. Elle espérait, en tout cas...

Cela faisait bientôt trois mois que ses parents étaient morts. Elle s'en était quelque peu remise, par sa nature souriante et optimiste, et elle ne voulait pas rester triste, pour qu'ils soient fiers d'elle, s'ils la voyaient, de là haut. Ils étaient décédés dans un accident d'avion. Un simple accident, un hasard qui avait sûrement changé la vie de Yuria. Elle était à présent reprise en charge par cette famille d'accueil. C'était un peu comme si on l'avait adoptée... Elle allait vivre là, y rester, s'intégrer dans la famille et participer à la vie du village, elle l'espérait, en tout cas.
Yuria soupira longuement, un sourire aux lèvres, avant de s'affaler contre son lit et de s'endormir, morte de fatigue après son voyage, toutes ces nouvelles choses d'un coup...

_________________

Merci à Aimé ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deathnote.forum-gratuit.net/
Alycia Crow
Ange de la Mort ▶ If you look at me, you'll regret It. ~
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 18
Localisation : Tu vois cette ville ? Eh ben zoome un peu. Tu vois ce quartier aux lampadaires abîmés ? Eh bien tu vois cette ruelle mal éclairée ? ... Entres y. Et cette maison vieille, délabrée ? Ouvre la porte. Tu y es ? Au bout du couloir le plus sombre, tout au fond, il y a une porte. Et dans la pièce derrière cette porte... Je suis là.

Dossiers privés
Ton argent : 149 $
Notes:

MessageSujet: Re: Hellcome in my Darkness.    Jeu 23 Mai - 17:27

Chapitre 2

Yuria ouvrit lentement les yeux. Où se trouvait-elle ? Ah, oui. Elle était dans sa chambre. Sa nouvelle chambre, sa magnifique et grande chambre. Elle resta quelques secondes immobile dans son lit, aux draps confortables et doux. Elle se sentait bien dans cet endroit, finalement, malgré l'étrangeté des lieux seulement elle comprit qu'il fallait qu'elle sorte de sa paresse extrême, et elle remua, se retournant de l'autre côté du lit.
Quand elle ouvrit les yeux, elle poussa un hurlement de surprise. Quelqu'un était là, leurs visages à quelques centimètres l'un de l'autre. Deux grands yeux violets la fixaient intensément. La jeune fille sursauta et recula brusquement son visage. C'était un jeune garçon, qui la regardait sans cligner des yeux. Il avait des cheveux de la même couleur que son regard, qui lui retombaient vers le bas du cou. Un grand sourire candide illuminait son visage, dévoilant des canines légèrement pointues. Sa peau était d'une pâleur extrême, mettant en valeur de profondes cernes violacées. Il était étrangement beau, l'air un peu irréel. Il devait avoir environ quatorze ans, malgré son air enfantin.
Tout d'un coup, Yuria se rendit compte qu'elle venait tout de même de trouver un garçon dans son lit. Depuis combien était-t-il là ? Que faisait-il à l'observer dormir ?
"Qui es...es-tu ?" souffla-t-elle, les joues un peu rouges.
Toujours en souriant, le garçon répondit d'une voix enfantine :
"Kyuu Seiko. Appelle moi Kyuu-chan !"
Kyuu Seiko... Seiko.. Il était donc un membre de la famille qui accueillait Yuria. Elle se demandait toujours pourquoi il était dans son lit, et qu'est ce qu'il y faisait.
"Qu'est... Qu'est ce que tu fais là...?
- J'ai fait un cauchemar. Je veux dormir avec toi. "
Kyuu sourit et ferma les yeux, en serrant le cou de Yuria, se mettant dans la couette. La jeune fille essaya de se dégager, mais n'osa pas bouger trop brusquement. Elle avait les joues encore rouges et l'air embarrassé.
Elle n'osait pas non plus protester, alors elle se contenta de déglutir. Elle commençait à avoir chaud, avec ce garçon collé contre elle, la couette épaisse et le rouge qui lui montait aux joues.
Yuria sentit Kyuu bouger. Il avait les yeux fermés. Dormait-il ? Sûrement.
La jeune fille sourit, attendrie par ce petit bout de chou qu'elle trouvait particulièrement mignon, bien qu'il soit étrange. Tout d'un coup, les yeux du jeune garçon s'ouvrirent. Ils étaient écarlates et brillants, vifs, aux pupilles dilatées. Un sourire gourmand étira le visage du garçon, tandis qu'il se léchait les lèvres, laissant apparaître une canine pointue et très acérée.
Yuria sentit une goutte de sueur couler sur son front. La chaleur, ou une sorte de peur...? Elle ferma les yeux. Elle devait sûrement rêver, tout simplement. Elle compta les secondes. Une. Deux. Trois. Quatre. Cinq.

Yuria rouvrit les yeux. Elle était seule, dans son lit. Les draps étaient disposés de la même manière qu'auparavant, comme si Kyuu n'était jamais venu. Avait-elle vraiment rêvé ? Pourtant, elles était sûre d'avoir vu ce garçon...
Cela ne pouvait pas être le fruit de son imagination.
La jeune fille sentit un picotement près de sa gorge. Lorsqu'elle passa la main sur son cou, elle sentit un discret frisson la parcourir. C'était une sorte de griffure, encore saignante, sur sa nuque.

_________________

Merci à Aimé ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deathnote.forum-gratuit.net/
Alycia Crow
Ange de la Mort ▶ If you look at me, you'll regret It. ~
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 18
Localisation : Tu vois cette ville ? Eh ben zoome un peu. Tu vois ce quartier aux lampadaires abîmés ? Eh bien tu vois cette ruelle mal éclairée ? ... Entres y. Et cette maison vieille, délabrée ? Ouvre la porte. Tu y es ? Au bout du couloir le plus sombre, tout au fond, il y a une porte. Et dans la pièce derrière cette porte... Je suis là.

Dossiers privés
Ton argent : 149 $
Notes:

MessageSujet: Re: Hellcome in my Darkness.    Jeu 23 Mai - 17:29

Chapitre 3

Yuria poussa un grand soupir en toquant à la porte de la salle de classe. Et oui... A peine arrivée la veille, elle devait déjà reprendre les cours. En même temps, il ne fallait pas qu'elle se laisse aller, au lycée...
Son cartable lui détruisait littéralement le dos, elle était fatiguée, et par dessus tout, elle repensait encore au garçon de la veille. Elle avait demandé à Mme Seiko, son hôte - la magnifique femme qui l'avait accueillie - qui il était. D'après ce que Yuria avait compris, c'était simplement son fils. Mais... Lorsqu'il était devenu étrange, presque effrayant... Était ça vraiment un rêve ? La jeune fille secoua la tête. Il fallait qu'elle arrête de penser à tout ça.
Un homme d'environ trente ans, aux muscles impressionnants vint lui ouvrir.
"Salut, moi c'est M. Friedman, ton prof de physique chimie. Entre. "
Prof de physique chimie...? Yuria trouvait qu'il avait plus une tête à être prof de sport, mais bon...
La jeune fille entra donc timidement, sous le regard de tout les élèves, qui s'arrêtèrent tout de suite de parler en la voyant entrer.
Yuria ne savait pas quoi dire devant cette foule d'yeux braqués sur elle... Certains avaient l'air hostiles, d'autres sympathiques et accueillants, quelques uns adoptaient un air nonchalant, comme si de toute façon ils n'en avaient rien à faire.

"Hum... Je m'appelle Yuria Hakane... Euh... Yuria Seiko, pardon."
Et oui... Il fallait qu'elle oublie son ancien nom. Maintenant, elle faisait partie de la famille Seiko, la famille qui l'avait accueillie...
Elle entendit des murmures parcourir les élèves. Qu'y avait-il donc ?
Ils avaient tous l'air respectueux et fébriles à l'idée de la connaître. Leur comportement avait changé du tout au tout dès qu'elle s'était présentée. Étrange... Non...?
Yuria sentit alors sa respiration devenir plus rapide. Elle avait l'impression... De reconnaître quelqu'un, dans cette classe. Deux garçons, assis côte à côte, lui disaient quelque chose... Ils ressemblaient énormément à Kyuu, le garçon qu'elle avait rencontré au manoir, la veille. Ils étaient moins étranges, mais tout aussi beaux et troublants à la fois... Leurs yeux étaient verts, leurs cheveux bruns.
Ils la regardaient comme si elle était un hamburger. Pourquoi...?

"Assis toi. " ordonna M. Friedman, tout en jouant à Doodle Jump. "Mets toi où tu veux. "
Il n'avait pas l'air d'énormément s'en soucier, après tout. Yuria parcourut la salle du regard, et s'arrêta sur une place libre. Un garçon était assis à la même table. Elle haussa les épaules et alla s'y assoir.
Son nouveau voisin de table lui adressa directement la parole, l'air confiant et chaleureux.
"Salut, moi c'est Liam. Bienvenue au lycée. "
Yuria prit quelques secondes pour examiner le jeune homme. Il avait des yeux verts, très spéciaux, ainsi que des cheveux noirs. Il souriait et avait l'air très sympathique, en fait.
Yuria lui rendit son sourire, tout en installant ses affaires.
"Merci. Enchantée, moi c'est Yuria. "

Le cours se passa à merveille. Le professeur était sympathique, bien que pas très actif, et la jeune fille pouvait écouter distraitement, et en même temps de s'occuper. Liam lui écrivit un mot sur un papier, qu'elle lut, avant de lui répondre, à l'écrit également. Ils firent cela pendant toute l'heure. La jeune fille posait des questions sur le lycée à son voisin, tandis que celui ci lui répondait, ou lui posait des questions sur elle.
Au bout d'environ une demi-heure, Liam écrivit quelque chose qui troubla légèrement Yuria.
*Tu es bien de la famille Seiko ?* avait il écrit.
Yuria le regarda quelques secondes, avant de se décider à répondre.
*Oui. Pourquoi ?*
*Tu es leur sœur ?*
Yuria ne comprenait pas. De qui parlait-il ? Les Seiko...? C'était bien la famille qui l'avait accueillie, non...? Y avait-il des membres de cette famille dans le lycée...? La jeune fille repensa aux deux garçons troublants, à la ressemblance frappante avec Kyuu.
Yuria n'avait pas envie que les gens de posent des questions. Elle ne voulut pas dire qu'elle se faisait héberger chez eux.
*Ce sont mes cousins, mais évite de le dire. * répondit elle finalement.

Quand la cloche qui annonçait l'interclasse sonna, tout les élèves se levèrent, leurs affaires déjà rangées.
Yuria suivit simplement la foule, avant de déboucher sur la cour.
C'était une sorte de parc. Du côté des arbres, on pouvait voir une belle fontaine, un peu ancienne, avec quelques bancs sombres disposés aux alentours.
Liam l'entraîna jusqu'à un banc, où ils s'assirent en soupirant.

C'est à ce moment que des dizaines de filles arrivèrent en courant, leurs portables à la main.
"C'est elle ! Elle est de la famille Seiko !" s'exclama une des filles en pointant Yuria du doigt.
"Un... Deux... Trois...! Bienvenue Yuria-chan !" dirent-elles toutes en chœur.
Yuria les regardait sans comprendre. Pourquoi de telles manières pour l'accueillir ? Un autre groupe de lycéens arriva.
Des dizaines de filles étaient présentes, bien entendu, mais Yuria aperçut aussi un des garçons étranges qu'elle avait remarqué au début des cours. Il était accompagné d'une horde de filles. Elles étaient toutes contre lui, les joues roses et les yeux brillants.
Le garçon s'approcha de Yuria, fendant la foule.
"Moi c'est Kanato." chuchota-t-il à son oreille. "N'oublie pas qu'ici, tu es ma cousine, Yuria-chan. "
D'où il l'appelait comme cela sans la connaître...? Bref. Les filles autour de lui le regardaient comme s'il était le Messie, et lui, il souriait d'un air confiant.
"Yuria-chan ! Yuria-chan !" s'exclama une fille de la foule. "Il est vrai que vous êtes de la famille Seiko ? Vous êtes la cousine de Kanato, Hiro, Kyuu et Kaname, c'est bien ça ?"
Kanato... C'était le garçon qu'elle venait de rencontrer. Kyuu était l'étrange gamin de la veille. Les autres, elle ne les connaissait pas... Mais elle comprenait tout de même qu'ils étaient tous de la famille Seiko. Déjà, Yuria ne s'y retrouvait plus avec tout ces noms, toutes ces personnes, toutes ces rencontres... Mme Seiko n'aurait pas pu la prévenir avant ?!

_________________

Merci à Aimé ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deathnote.forum-gratuit.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hellcome in my Darkness.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Hellcome in my Darkness.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» | When Darkness Falls
» Star Wars KotOR : Age Of Darkness V2
» mansion of darkness
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angelic Academy :: Floodons un peu ! :: Place aux artistes ! :: Galeries des membres-
Sauter vers: